Métaphore sur l’apprentissage

Il était une fois, une petite abeille « Miéla » une toute petite abeille, qui vivait au milieu de sa ruche avec toute sa famille et ses nombreuses amies et voisines. Et pourtant Miéla se sentait seule et différente car elle produisait moins de miel sucré que les autres abeilles. Et tandis que pour produire du miel elle y mettait toute son énergie, c’était toujours des petites quantités de miel.
Et tous les jours, Miéla se posait la même question.
Pourquoi si peu de miel ? Et comment faire pour en produire plus ?
D’autant plus que Miéla trouvait se travail difficile et fatiguant !!!
Aussi par lassitude elle refusa d’essayer de comprendre et de faire un effort.
Peut-être trouvait-elle cela trop compliquée ou peut-être pas, je ne sais pas.
Et ce que Miéla aimait par-dessus tout c’était batifoler avec ses amis papillons.
C’est beaucoup plus simple et amusant !

Et pourtant, un beau jour de printemps Miéla sût qu’elle devait trouver une solution pour produire ce beau miel sucré. Surtout pour être complètement intégrée à la vie de la grande famille de la ruche.
Et tandis qu’elle décide de comprendre, elle décide de se rendre là où vivait la plus sage des reines. Miéla vole, vole et cela lui semble des heures, et enfin elle arrive à la ruche de la reine abeille qui s’appelle Cultura.
C’est la plus sage, la plus cultivée et celle qui propose toujours des solutions efficaces et faciles, tant elle connaît la vie des abeilles.

Miéla demande à la reine Cultura pourquoi elle fait si peu de miel et si peu de sucré.
La reine abeille la regarde tendrement et, avec amour et compréhension lui dit, « ma petite Miéla, tu es encore bien jeune mais tu peux comprendre que tu as en toi toutes les ressources nécessaires pour faire du bon miel. Il va te falloir du temps, mais en observant tous les jours tes ainées, en regardant leurs gestes, leurs façon de butiner, de récolter le pollen, et en les écoutant, tu comprendras.
« observe et écoute Miéla » ! Prends le temps de t’approprier ce savoir faire et très bientôt tu feras le meilleur miel et en très grande quantité.
Et comme elle respectait la reine abeille, dès le lendemain bien perchée sur une belle marguerite elle commence à observer et à écouter.

Et parce que pour la première fois elle regardait avec une grande attention, et parce que pour la première fois aussi elle écoutait avec plaisir, elle comprit beaucoup de choses sur la façon d'être une abeille et de faire du bon miel.

Et en même temps qu'elle apprend doucement, à son rythme, elle sait qu'elle est prête à être la meilleure abeille pour faire du bon miel.
Tout devient plus lumineux, plus clair pour elle.
Et comme le temps passe, doucement elle prend des forces, et elle apprend.
Tous les jours elle butine comme toute sa famille, ses tantes et ses amies, une fleur de plus chaque jour, à son rythme.
Et tandis que les jours passent Miéla butine avec beaucoup de talent et de facilité.
Jusqu'à ce que finalement Miéla devienne l'abeille qui fait le miel en grande quantité et le plus sucrée de la ruche.
Et depuis ce jour là cette merveilleuse Miéla sait que, maintenant tout est clair pour Miéla.

Quelques mois plus tard, dans une ferme de la région de Miéla, un petit garçon tartine sa tranche de pain d’un miel délicieux, sucrée, onctueux et qui réchauffe le cœur.

Et tandis qu’il débute sa tartine de miel avec gourmandise, il tourne la tête et voit une belle abeille marron, argentée qui butine avec ardeur et précision. Et comme il se dit « je n’ai jamais rien mangé d’aussi doux, et d’aussi bon, en même temps son cœur de petit garçon se met à battre de tendresse pour cette jolie abeille si généreuse qui lui offre ce si bon miel, presque divin...

Auteur : Brigitte B.